Réflexions

14/04/2021

Ste Angèle Merici, femme d’Unité et d’Harmonie

Le « Heartbeats » de ce mois sur Ste Angèle, femme d’unité et d’harmonie, a pour thème celui de « la Journée de la Terre  2021 » : Restore Our Earth. Après sa propre réflexion, Sr. Mary Lapping a invité ses collègues et amis du Conseil écologique intercommunautaire de St. Louis à partager sur ce thème.

Flower

Angèle Merici était une femme qui percevait et appréciait  la diversité dans son entourage. Femme de la Renaissance, elle avait une largeur d’esprit remarquable, encourageant ses disciples à apprendre à connaître les autres et  autant que possible à leur sujet. « Je vous demande de tenir compte de tous [...] et d’avoir chacun profondément  gravé dans vos cœurs et dans vos esprits, non seulement leurs noms, mais aussi leur condition, leur tempérament, et tout ce qui les concerne » (2e Legs).

Angèle savait qu’elle vivait au cœur d’un réseau de relations, vraiment, que sa vie était très dépendante des autres dans ce réseau. Elle nous encourage à reconnaître que nous pouvons faire plus, être plus, en étant unis et en étant mutuellement solidaires et utiles. « Vivez en harmonie. Soyez liés par le lien de la charité, vous estimant,  vous aidant, vous supportant les uns les autres …» (Dernier Avis).

C’est cette attitude d’ouverture et de respect mutuel qui nous rend plus  profondément conscients de la communauté de vie qui nous soutient. Je crois que pour « restaurer notre Terre », nous devons être conscients de la « toile » dans laquelle nous vivons et sans laquelle nous ne pouvons pas vivre. À mesure que nous nous engageons de plus en plus dans cette communauté de vie plus vaste, nous apporterons les changements nécessaires pour rétablir ce qui a été perdu ou endommagé.

— Mary Lapping, OSU

Nous contribuerons à « restaurer notre Terre » lorsque nous remplacerons le charbon, le gaz et les combustibles fossiles par d’autres sources comme le soleil, le vent et le biogaz. « Au Seigneur le monde et sa richesse » (Ps  4, 1) et  à Dieu appartient « la terre et tout ce qu’elle renferme. » (Dt 10, 14).
(Mary Pat Rives, RSCJ)

Flower

La vérité étant que tout est  lié, j’espère que tous mes / nos liens sont suffisamment conscients et généreux pour aider à réparer et à guérir ce que nous, les humains, avons permis d’être abimé. 
(Martha Jaegers, OP)

 

« Restaurer notre Terre » signifie tendre la main  à l’ensemble de la communauté terrestre par l’amour, les actions de guérison, la spiritualité terrestre, le désir d’intimité et la pratique de la pleine conscience.
(Maxine Pohlman, SSND)
 

FlowerRestaurer notre Terre nous met au défi 
d’une ascèse par rapport au laisser-aller d’un 
mode de consommation qui a été
écrit dans notre ADN en tant qu’Américains.
(Denise Sausville, SMR)

 

Flower

Regardez à nouveau les images de l’attaque du Capitole le 6 janvier 2021. Voyez le vandalisme, la violence, le manque de respect, le désordre laissé à ceux qui nettoient. Je pense à notre belle Terre, notre maison, la planète qui nous soutient tous. J’ai participé à la destruction, au vandalisme, au pillage, au manque de respect. Imaginez les sites d’enfouissement, la vie marine mourante, les tempêtes violentes, les incendies et les inondations. Au milieu de tout cela, il y a ceux qui sont plus clairvoyants et me poussent à trouver de nouvelles façons de restaurer notre Terre.
(Jeannine De Clue OP)

 

La terre est un « entrepôt » de merveilles, aujourd’hui appauvri et dévasté par la cupidité et l’insouciance de notre espèce humaine. Si nous assainissons notre air et notre eau, restaurons des sols sains pour la végétation et préservons des écosystèmes naturels sûrs pour toutes les espèces animales, toute la communauté de vie sur cette planète vivante révèlera de nouveau clairement la présence fidèle de Dieu.
(Paulette Zimmerman, SSND)

 

FlowerLors de la liturgie de funérailles et sépulture d’une sœur, nous avons la tradition de chanter « This is Holy Ground » lorsque la procession arrive au
cimetière. On pourrait en conclure que le terrain est saint parce que c’est là que repose la « nuée de témoins » de  notre congrégation. Je pense que le sens doit être plus large. Il ne s’agit pas seulement de la « nuée de témoins » mais de nous, les vivants. Dieu nous a confié plus de 450 acres de terre précieuse. Comment pouvons-nous honorer son caractère sacré.
(Barbara Jean Franklin, ASC)

 

FlowerRestaurer notre terre signifie soutenir et rejoindre ceux qui en prennent soin, la défendent et la renouvellent activement. Je suis en lien spirituel avec les gens de la terre (les peuples autochtones) qui luttent pour préserver leur environnement et donc le nôtre. Je suis connectée à tous ceux qui plantent des arbres et travaillent à renouveler notre terre, notre sol et nos eaux, pendant que je m’occupe de ma cour et de mon jardin.
(Roberta Hudlow, SL)

 

J’ai toujours cru que ma présence à n’importe quel endroit de cette terre devait être laissée « un peu mieux que lorsque je suis arrivé ». Je m’efforce de faire ainsi peu importe où je me trouve, j’encourage les autres à faire de même.
(Jan Stocking, RSM)
 

FlowerRestaurer notre Terre, c’est travailler à la rétablir dans son état premier. Il s’agit d’une « vocation humaine » collective à laquelle nous sommes tous reliés en tant qu’êtres incarnés; un appel à la survie qui nous est nécessaire. (Diza Velasco)

 

Flower

Restaurer la Terre, c’est restaurer l’intégrité 
ou l’équilibre des systèmes écologiques de la Terre -
Restaurer l’espoir pour l’avenir.
Restaurer la dignité des personnes qui souffrent et des pauvres
Restaurer un sentiment de crainte et d’émerveillement devant toute la création de Dieu.
(Cheryl Kemner, FSOLP)

 

 

 

Heartbeats - The Company of St. Angela in the 21st Century, Vol. 6, No. 4         - Avril 2021

USA Roman Union Charism/Mission Team